<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=129191384451836&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Publié par Georges-Alexandre Hanin ● 8/05/18

Savez-vous comment Google mesure le "In-store Traffic" généré dans vos points de vente?

Un enjeu important pour les enseignes de retail est de pouvoir estimer et améliorer leur conversion O2O (Online-to-Offline), c’est-à-dire, le nombre de visites au sein de leur réseau de points de vente, découlant d’une recherche Internet.

Bien qu’aujourd’hui cette mesure ne soit pas encore possible à 100%, de nombreux outils permettent d’obtenir des résultats probants, avec notamment en première ligne ceux de Google estimant le nombre de personnes qui visitent un lieu après avoir vu une annonce ou cliqué dessus (campagnes AdWords).

in-store-traffic-google

 

Google utilise deux types de données pour mesurer le trafic dans vos établissements

  • Les données de son système de cartographie, Google Maps. Celui-ci permet de comprendre la situation spatiale des magasins. Il ne s’agit pas d’une simple coordonnée GPS de l’entrée du point de vente, mais de définir les limites des points de vente, comme on le ferait avec les frontières d’un état par exemple (à une autre échelle bien entendu).

  • Les données utilisateurs, l’objectif étant de comprendre où l’utilisateur se trouve dans cet espace spatial, en y ajoutant la dimension temporelle pour mesurer le temps passé. Cette mesure se fait via plusieurs signaux envoyés par les smartphones des consommateurs ayant acceptés de partager leur géolocalisation avec Google (GPS, Bluetooth, Wifi, etc.). Elle prend en compte le temps passé dans les différents lieux afin d’exclure les trop courtes périodes (exemple, je suis resté dans un lieu 2 secondes) ou les trop longues (exemple, je suis un employé et je suis allé 5 fois 8 heures dans le même lieu).

Afin de s’assurer de la véracité des données, Google réalise ensuite des enquêtes dans le but de vérifier la véracité des hypothèses. Pour ce faire, Google utilise l’application Google Opinion Rewards et pose des questions du type: “Etes-vous allé dans ces x lieux au cours des derniers jours?”.

Dans ce cadre, on comprend mieux toute l’importance des efforts réalisés autour de Google Maps et de Google My Business. En effet, sans ces deux outils, il ne serait pas possible pour Google de procéder à de telles analyses et pour les enseignes de réaliser des campagnes de marketing digital local.

Webinaire sur la publicité digitale locale - Avec Google!

De plus en plus de points de vente réalisent des campagnes de marketing digital à l'aide d'agences locales. Ce phénomène engendre, pour les enseignes, des problèmes de compliance, de respect des normes GDPR et surtout du gaspillage important des budgets dépensés. Avec l'intervention de Nicolas Vincent, de Google, nous aborderons les sujets liés à l'achat média digital local au sein d'enseignes organisées autour d'un réseau multi points de vente.

TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION DU WEBINAIRE



 

Tags: Google My Business, Location-based Advertising, Publicité géolocalisée, Google Maps

Commentaires