<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=129191384451836&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Vous envisagez de lancer une campagne média nationale pour votre enseigne. Mais est-ce le bon choix ? Et si d’autres options s’avéraient plus rentables ?

Bien sûr, une campagne “above-the-line” bien conçue augmentera la notoriété de votre enseigne. Elle flattera aussi indéniablement votre égo: voir votre marque s’afficher partout en ville et dans les magazines nationaux, entendre vos spots radio et voir les capsules télé s’afficher en prime time vous donnera certainement l’impression d’avoir fait bon usage de votre budget marketing. Mais est-ce vraiment le cas ? Voici quelques questions qui vous aideront à faire le bon choix.


Vos points de vente sont-ils partout ?

Première question à vous poser: cette coûteuse campagne nationale est-elle justifiée par l’étendue de votre réseau ? Qu’en sera-t-il de toutes les zones où vous ne disposez d’aucun point de vente ? Pourquoi dépenser de l’argent pour atteindre des consommateurs qui ne pourront de toute manière pas acheter chez vous ? Une campagne de publicité sur les média locaux des différentes zones où vous êtes implanté ne s’avèrera-t-elle pas à la fois plus économique et plus rentable?

shutterstock_65729047.jpg

Vos points de vente sont-ils référencés ?

Saviez-vous queLorsqu’ils ont besoin d’un produit ou d’un service, 73% des internautes se tournent vers un moteur de recherche ? Êtes vous certain que les consommateurs y découvriront vos magasins ? Les avez-vous correctement référencés sur Google Maps ? Sur Facebook ? Sur les annuaires en ligne locaux ? Sur les répertoires en ligne les plus connus ? Les informations qui y figurent sont-elles exactes ? Peut-être serait-il temps de vérifier… Et de vous assurer par le même occasion que vos heures d’ouvertures sont bien correctes, car vous pourriez sinon laisser échapper une vente !

CONCLUSION: investissez dans le web-to-store ?

Loin de nous, bien sûr, l’idée de vous détourner de votre campagne “above-the-line”. Mais peut-être serait-il intéressant de vous interroger sur l’ordre de vos priorités. À quoi servirait une campagne de notoriété si vous êtes invisible pour ceux qui vous cherchent ?

Discutons-en!