<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=129191384451836&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Les différentes annonces du gouvernement sur la fermeture des lieux publics, des restaurants et de tous les établissement recevant du public a forcé les directions marketing à réagir dans des conditions d’urgence pour informer leurs clients de la fermeture temporaire ou partielle de leurs établissement.

Il faut maintenant se préparer à la gestion de la ré-ouverture de vos points de vente:

  • Les ré-ouvertures seront-elles partielles ou complètes?
  • L’ensemble des points de vente rouvriront-ils au même rythme ? 
  • Que représente l’ensemble des tâches à accomplir pour une communication efficace ?
  • Quelles sont les limites des différents modèles d’organisation ?

Comment communiquer de façon efficace ?

 

pointing-at-computer-2Aujourd’hui, Google a phagocyté la recherche des informations sur les points de vente. Via GMB chaque utilisateur accède instantanément, sans clic, aux informations de localisations et horaires d’ouverture du point de vente. En 1 clic, il accède aux horaires de la semaines, aux avis, aux photos, aux services, aux produits, aux communications du point de vente….

Dans ce contexte l’urgence est dans un premier temps de bien communiquer sur GMB (retrouvez les 5 conseils pour la fermeture temporaire de vos pdv)

Puis votre Store Locator, FacebookLieu, les GPS (Waze étant mis à jour via GMB), Trip Advisor

 

Les limites d’une gestion centralisée

 

La première limite est la tâche chronophage de modifier l’ensemble des horaires du réseau de points de vente sur l’ensemble des médias précités. GMB ne possède pas de fonction pour réaliser la tâche sur l’ensemble des fiches d’un réseau, vous obligeant à les modifier une par une. De même pour publier un post informant vos clients de l’actualité de vos points de vente.

L’ensemble de ces tâches si elles ne sont pas centralisées sur une plateforme prennent en moyenne 5 à 10 minutes par points de vente. Soit à peu près de 15h à 30h de travail pour une réseau de 200 points de ventes.

La seconde, qu’on ne découvre que le jour de la crise est l’organisation de la remontée d’information du réseau.

Votre réseau possède-t-il aujourd’hui un outil à disposition de votre réseau pour remonter les informations spécifiques à chaque points de vente? Si demain, suite à un chômage partiel l’ensemble de vos points de vente change selon les besoins, habitudes ou décret locaux, avec des horaires spécifiques à chacun savez-vous réagir pour maintenir l’information ?

 

Les limites d’un gestion décentralisée

 

Si la gestion décentralisée est organisée via un outil permettant à chaque point de vente de maintenir lui même à jour les informations le concernant, il y a bien plus d’avantage que de limites à cette gestion.

testimonial-bg-2

Une limite, il en existe cependant une majeure. Elle se situe dans les disparités de maturité digitale et l’engagement de gérant de point de vente. Plus qu’une formation à l’outils, le gérant doit être accompagné dans ses connaissances digitales (En savoir plus sur la MobilosoftSchool). Il faut aujourd’hui parler le même langage qu’un gérant de point de vente et lui faire comprendre que modifier ses horaires, ajouter une communication mensuelle, ajouter des photos, ajouter des posts mensuels, ou encore ajouter des produits entraînera plus d'impressions de ses fiches, plus d’interactions (appels, itinéraire). Chacun de ces petits efforts lui permettra d’augmenter le trafic qu’il génèrera vers son point de vente

Nouveau call-to-action

Il est donc temps que les enseignes prennent soin de la formation de leurs franchisés et gérants locaux, que ceux-ci soient formés et éduqués pour comprendre les outils que le siège leur met à disposition. Voici ce qui arrivera si nous ne faisons rien

 

 

Par Edouard