<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=129191384451836&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Publié par Ambre ● 4/09/19

Vérifiez vos fiches Google My Business pour la rentrée !

Avec sa “fiche locale”, Google My Business assure la présence en ligne de vos points de vente dans la recherche Google, dans Google Maps et sur les autres services Google. Il est l’un des principaux médias à maîtriser dans le cadre de vos activités Web To Store (ensemble d’infos publiées sur Internet pour mettre en avant vos établissements physiques).

Rappel des bonnes pratiques liées aux fiches locales Google My Business

De manière générale, les informations affichées doivent être complètes et précises 1. D’une part, cela permet aux pages locales de mieux se classer dans les résultats de recherche “à proximité” et d’apparaître sur de nouvelles requêtes au fil du temps. D’autre part, vos clients potentiels sont satisfaits car ils trouvent facilement réponses à leurs questions et sont plus susceptibles de visiter vos points de vente.

1 Adresse postale, numéro de téléphone, catégorie d’activité, etc.


A cela s’ajoutent les bonnes pratiques suivantes :

- La validation de vos établissements
- Indiquer des horaires précis et indiquer les horaires d’ouverture exceptionnels
- La gestion des avis clients
- L’ajout de photos éloquentes et examen des photos ajoutées par les internautes

Nouveau call-to-action

Dans le cas où vous gérez un restaurant, fast-food ou lieu de consommation ainsi que pour les prestataires de services (coiffeur, salle de sport..) : il est aussi vivement recommandé d’exploiter l’option Menu. Concrètement, cela permet de faire un lien vers la carte des produits ou services qui est hébergée sur votre site. Sur ce point Google a des consignes très précises. Par exemple pour un restaurant, le menu doit être complet: présenter des plats populaires ou des spécialités n’est pas suffisant. Ou encore les liens sur la carte ne doivent pas directement mener vers un service de commande ou de livraison.

En outre, un certain nombre d’autres règles et consignes doivent être respectées pour le bon déroulement de votre Web To Store via Google My Business :
Le nom du point de vente ne doit pas contenir des informations superflues. Le call-to-action Site Web ne doit pas fournir une URL redirigeant vers une page web autre que votre site (nom de domaine courant). Ce qui signifie qu’un lien vers une page sociale n’est pas censé être saisi à cet endroit. Google encourage aussi à ce qu’un minimum de catégories soient indiquées et à se concentrer sur celles qui reflètent au mieux l’activité du point de vente.

N’hésitez pas à vous informer sur les consignes de Google à propos de la fiche locale.

 

contact

ou contactez-nous !

Tags: Google My Business

Commentaires