<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=129191384451836&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Beaucoup d’infos circulent sur les diverses fonctionnalités à activer ou désactiver sur vos fiches locales Google My Business durant le confinement Covid-19. Dans ce billet, nous avons essayé d’en faire un récapitulatif en 5 thématiques.

 

Statut d’activité et horaires d’ouverture

Que vous mainteniez uniquement un contact téléphonique avec vos clients, livriez seulement ou soyez un commerce de première nécessité ouvert tous les jours, Google estime que vous êtes en activité et donc “ouvert”.

Vous êtes “ouvert”, ce qu’il faut faire :

  • Renseigner vos horaires d’ouverture exceptionnelle (et/ou de support client) tant que la situation n’est pas de retour à la normale. Cela permet d'indiquer clairement à l’utilisateur que ces horaires sont fiables en cette période spéciale. Pour les cas où l’activité que vous maintenez est très légère, vous pourrez donner plus de précisions à vos clients dans d’autres champs de votre fiche Google (on en parle ci-dessous).

Vous êtes “ouvert”, ce qu’il ne faut pas faire :

  • Modifier vos horaires d’ouverture standards plutôt que renseigner des horaires exceptionnels. Les utilisateurs auront moins de certitudes. Lorsque vous cesserez de renseigner des horaires exceptionnels, les horaires par défaut s’afficheront à nouveau après le confinement.

Vous êtes “fermé” (aucune activité), ce qu’il faut faire :

  • Notre recommandation : Renseigner des horaires de fermeture exceptionnelle tant que la situation n’est pas de retour à la normale. Cela permet d'indiquer clairement à l’utilisateur que vous êtes complètement à l’arrêt en cette période spéciale.

  • Ou, autre possibilité : Indiquer votre établissement comme “temporairement fermé”. Ce label a été mis en place par Google au début de la crise.

Vous êtes “fermé”, ce qu’il ne faut pas faire :

  • Marquer comme définitivement fermé, vous allez mettre KO tous vos efforts de référencement. Ce statut est prévu pour les établissements qui ferment définitivement leurs portes en temps normal.

 

Posts, description et nom d’établissement

Chaque fiche est dotée d’un champ description dans lequel vous pouvez inscrire jusqu’à 750 caractères. Le texte est hautement visible dans les résultats de recherche et donne donc un aperçu direct à l’utilisateur. Dans le cadre de la crise du Coronavirus, il est donc recommandé d’adapter cette description en indiquant les infos essentielles propres à votre établissement (horaires, services, spécificités durant le confinement, etc.) que vous soyez “ouvert” ou “fermé”.

Dans un registre plus dynamique, il y a bien sûr les Google Posts, des publications faites d’une image illustrative, d’un titre, d’un texte et d’un lien web, dont un format de post pour Covid-19 a spécialement été mis en place.

En terme de texte et description on peut noter une nouvelle spécificité pour les fiches du secteur de la restauration. En effet, Google My Business autorise exceptionnellement l’adaptation du nom des restaurants pour indiquer en plus leur possibilité à livrer.

 

Nouveau call-to-action

 

Catégories d’activité et attributs

Pour rappel, les catégories et les attributs sont un genre de tags descriptifs proposés par Google My Business. Les attributs proposés dépendent de la catégorie principale qui a été sélectionnée. Une fiche a obligatoirement une catégorie d’activité principale et peut avoir jusqu’à 9 catégories secondaires.

De manière générale une catégorie dispose de 5 à 30 attributs, dont certains sont identiques d’une catégorie à une autre (par exemple, les attributs d’accessibilité et de paiement se retrouvent dans la majorité des catégories), mais pas toujours (par exemple, les attributs de services de restauration).

Dans le contexte de la crise sanitaire, Google a mis en place des attributs spécifiques pour tous les types d’établissement. On note plusieurs avantages à bien les exploiter :

  • L’utilisateur obtient des infos plus précises.
  • La recherche est plus efficace car les résultats retournés correspondent davantage à la requête initiale.
  • C’est en parfaite cohérence avec la tendance des recherches vocales.

 

URLs additionnelles

Plusieurs fonctionnalités ont été mises en place sur Google My Business ces derniers mois, l’une d’elles fait plus de sens que jamais en cette période de crise : la possibilité d’ajouter des liens web pour effectuer des actions spécifiques, autres que consulter le site web de l’établissement :

Prendre un rendez-vous/ Passer une commande/ Réserver une table/ Rechercher des articles/ Consulter le menu ou la liste des services

Selon votre profil d’établissement et la façon dont vous avez adapté votre activité suite à la mise en confinement, il est fortement recommandé d’exploiter ces appels à l’action. On peut bien sûr noter la légitimité pour les restaurants à les utiliser : consultation du menu et prise de commande depuis votre site web. Mais ce n’est pas limité à ce secteur, par exemple les prestataires de santé peuvent proposer de la télémédecine et permettre la prise de rendez-vous en ligne.

 

Interaction avec les clients

Activez le Chat sur l’appli. GMB pour aider les utilisateurs à vous contacter instantanément si vous n’êtes pas joignable par téléphone ou si vous êtes fermé.

On vous recommande d’enregistrer un message automatique de bienvenue afin d’anticiper les questions redondantes et éviter les frustrations d’un côté ou de l’autre.

Mobilosoft accompagne les réseaux d’enseignes de plus de 20 points de vente dans leur gestion marketing digital local. N’hésitez pas à nous contacter en cette période de crise !

 

Nouveau call-to-action

Par Ambre